Comment refaire le sol de sa salle de sport ?

13/01/2022

Pouvoir faire des efforts sans effort, voilà le paradoxe que l'on vous propose de décortiquer aujourd'hui. Refaire le sol d'une salle de sports à domicile ou professionnelle peut se présenter comme un véritable casse-tête. Il doit être suffisamment résistant et durable pour résister à l'impact de vos exercices et le poids des machines, mais également suffisamment moelleux pour assurer votre sécurité.

Pour résoudre ce problème, il existe une matière qui est aujourd'hui la plus populaire parmi les sols de salle de sports : les dalles amortissantes en caoutchouc. Si vous recherchez une installation simple et permanente, cet article vous explique comment trouver et installer facilement un nouveau sol de salle de sport économique et durable !

Quel type de dalle convient le mieux pour une salle de sport ?

1/Le caoutchouc, votre meilleure option

Nous vous recommandons de vous en tenir au caoutchouc. Facile à entretenir et durable, cette matière offre le type de traction et d'absorption des chocs dont vous avez besoin pour des performances optimales. Une dalle en caoutchouc possède d'excellentes propriétés d'atténuation d'impact, ce qui en fait la meilleure option de revêtement de sol pour votre salle de musculation.

2/La mousse, peu résistante

Si vous comptez utiliser des haltères et un équipement de cardio lourd (comme un tapis roulant ou un vélo elliptique), la mousse n'est pas votre meilleure option pour refaire le sol de votre salle de sport. Elle n'absorbe pas indéfiniment les impacts et finit par se plier de manière irréversible dans le temps. De plus, son entretien est un véritable casse-tête.

3/Le béton, dangereux

Faire des exercices pendant de longues périodes sur une dalle de béton cause de l'inconfort, des courbatures et des douleurs au corps. Elle peut même entraîner des dommages physiques graves et irréversibles sur le long terme. Plusieurs études prouvent que le simple fait de se tenir debout trop longtemps sur une surface plane en béton est très mauvais pour le dos. Il y a aussi un facteur risque non négligeable, chaque chute peut avoir comme conséquence de graves séquelles physiques, car le béton n'a aucune propriété amortissante ou adhérente (surtout s'il est mouillé par la sueur).

Conclusion, le revêtement de sol en caoutchouc est la meilleure option pour installer un sol de salle de sport. Vous pouvez trouver des revêtements de sol en caoutchouc sur notre site à prix accessible pour tous vos projets.

Quelle doit être l'épaisseur d'un sol de salle de sport ?

20 mm est aujourd'hui l'épaisseur la plus courante pour les revêtements de sol de salle de sport professionnelle et sol de salle de musculation à domicile. Cependant, si vous soulevez des poids lourds (levage olympique, par exemple), vous voulez privilégier la sécurité, c'est pourquoi nous proposons également des dalles amortissantes de 25 et 30 mm d'épaisseur.

Combien coûte un revêtement de sol amortissant ?

Les dalles de revêtement de sol en caoutchouc pour salle de sport coûtent 29 € TTC/m2 en gamme 20mm, 32 € TTC/m2 en gamme 25 mm et 37 € TTC/m2 en gamme 30mm.

Pouvez-vous mettre une salle de musculation sur un étage de votre domicile ?

Voici une question fréquemment posée par notre clientèle. Vous pouvez créer une salle de sports à l'étage de votre domicile ou dans votre appartement sans problème. À condition de le faire avec prudence, évidemment. Avant de commencer votre chantier, assurez-vous que le poids de votre équipement ne dépasse pas la capacité du plancher de votre maison ou immeuble.


La surface de plancher correspond à « la somme des surfaces de tous les niveaux construits, clos et couverts, dont la hauteur de plafond est supérieure à 1,80 m ». Si vous n'avez pas accès à cette information dans votre dossier d'habitation, vous pouvez la calculer en ligne à l'aide du simulateur de service-public.fr.

Comment installer un sol de salle de sport à domicile ?

1/Choisissez la surface à recouvrir

Vous devrez réfléchir au type de surface qui convient le mieux à votre maison, à votre style d'entraînement et à vos besoins. Prenez en compte le bruit, l'accessibilité, les nuisances et bien évidemment la sécurité. Généralement, ce choix s'opère par défaut, mais il ne doit pas ignorer les règles de base.

2/Videz la pièce et passez un bon coup de balai

C'est l'heure du grand ménage de printemps ! On ne refait pas un sol sans vider totalement le contenu d'une pièce à moins que vous connaissiez un sort de lévitation. Beaucoup oublient le dernier petit coup de balai (et même d'aspirateur), même si la vue du sol nu et poussiéreux finit par convaincre.

3/Commencez par un coin

Les dalles amortissantes en caoutchouc s'emboîtent facilement et l'installation de ces matériaux se fait presque sans effort. C'est comme un grand puzzle, il est plus logique de commencer par un coin. Cela facilitera l'installation et vous permettra de savoir exactement quelle zone couvrir de manière équitable, et si une découpe sera nécessaire.

Faut-il coller les dalles amortissantes pour une salle de sport ?

Ce n'est pas obligatoire, mais recommandé pour les zones qui sont susceptibles de supporter beaucoup de circulation ou une utilisation intensive. Les salles de sport professionnelles le font pour s'assurer que le sol ne glisse pas sous une activité à fort impact.

Pour plus de questions, n'hésitez surtout pas à prendre contact avec l'équipe ANC Dalle, qui vous accompagnera tout au long de votre projet !